SILENCE INTÉRIEUR, QU’EST-CE QUE C’EST ?  ET COMMENT L’ADAPTER DANS NOTRE VIE EN 2021 ?

SILENCE INTÉRIEUR, QU’EST-CE QUE C’EST ?  ET COMMENT L’ADAPTER DANS NOTRE VIE EN 2021 ?

SILENCE INTÉRIEUR, QU’EST-CE QUE C’EST ?

 ET COMMENT L’ADAPTER DANS NOTRE VIE ?

Silence intérieur est tout d’abord un essentiel de notre esprit. Il nous permet de nous donner un moment de rien réfléchir, de respirer en nous apercevant de notre existence et de notre respiration. Ainsi on peut devenir plus calme et en paix.

C’est une bonne façon de nous éloigner du stress dans notre milieu social et de trouver de bonnes réponses aux questions qui se courent dans notre cerveau. Dans ce temps, le temps de travailler beaucoup, d’actionner plus vite; nous avons tellement de choses dans nos esprits que l’on ne meme pas se rend compte qu’on est à la fin de la journée.

C’est comme si chaque nouveau jour est pareil que le dernier. Notre vie se passe mais nous n’arrivons pas à l’attraper dans les soucis de notre vie quotidienne.

La pratique régulière de la méditation peut conduire à de brefs éclairs de silence intérieur et de paix intérieure.

Au fur et à mesure que vous progressez dans votre méditation et que la méditation devient de plus en plus régulière, ces brefs moments deviennent de plus en plus longs.

Au début, ces expériences peuvent durer une fraction de seconde, mais avec le temps, le silence intérieur et la paix intérieure s’allongeront et vous pourriez les ressentir non seulement en méditant, mais aussi dans votre vie quotidienne, en travaillant, en étudiant, en lisant et en à tout autre moment.

silence intérieur (3)
silence intérieur

Qu’est-ce que le silence intérieur?

Un état de silence intérieur n’est pas un état passif d’indifférence, d’engourdissement et de manque d’énergie. Ce n’est pas non plus un état d’inconscience ou d’ignorance du monde qui vous entoure. Au contraire, lorsque cet état est présent, vous devenez plus conscient du monde et de votre environnement, car il n’y a pas de pensées agitées qui distraient l’attention.

  • C’est un état de calme, de tranquillité d’esprit et de force intérieure, lorsque les pensées s’apaisent et cessent de réclamer votre attention.
  • C’est une expérience édifiante et heureuse, provoquée lorsque l’esprit et le processus de réflexion ralentissent ou arrêtent leur activité agitée.
  • En expérimentant le silence intérieur, vous ne perdez pas conscience et n’entrez pas en transe. Vous êtes pleinement conscient, mais sans le besoin compulsif de penser et d’occuper votre esprit à penser.
  • Dans cet état, vous êtes complètement conscient et vivant, heureux et paisible, sans pensées, limites ou limitations mentales.

Dans les moments de silence intérieur, vous ressentez un sentiment de conscience élargie. Il n’y a pas de pensées telles que «je ne pense pas maintenant», «mon esprit est silencieux» ou «j’expérimente la vacuité». Vous vous sentez simplement paisible et heureux, et oubliez votre personnalité, votre ego et vos pensées.

Cette expérience de silence intérieur s’accompagne d’un sentiment de bonheur, de paix intérieure et de bonheur intérieur. Vous vous sentez, comme si vous vous étiez réveillé du sommeil, avec le sentiment d’être bien vivant.

De plus, vous ressentirez également une sensation de liberté et de légèreté, comme si vous vous étiez libéré d’une lourde charge.

En expérimentant le silence intérieur, votre esprit est libre de pensées. En fait, c’est la principale condition pour vivre le silence intérieur, car les pensées vous empêchent de le vivre.

Cela signifie que si vous voulez le silence intérieur, vous devez apprendre à calmer l’activité et le bavardage continus de votre esprit.

Après avoir vécu cet état, vous voudrez qu’il y reste, cependant, dès que vous commencez à y penser, ou essayez de le forcer à continuer, vous en sortez. C’est parce que lorsque vous commencez à penser, vous ramenez votre conscience à vos pensées, à votre ego et au monde extérieur, et vous sortez de cette expérience intérieure.

Vos pensées cachent cet état intérieur, qui existe au-delà de l’esprit, tout comme les nuages cachent le soleil.

Il n’est pas facile d’expliquer ce silence intérieur par des mots, puisque l’esprit ne participe pas à cette expérience. Il doit devenir calme et silencieux pendant l’expérience.

Les mots ne peuvent qu’indiquer la direction, donner une compréhension approximative et utiliser des comparaisons. La meilleure façon de savoir et de réaliser ce que signifie le silence intérieur exige que vous en fassiez l’expérience vous-même.

Cela peut ne pas plaire à la plupart des gens, car ils ont besoin de l’activité de l’esprit. Cela les fait se sentir vivants et ils ont peur que la paix intérieure et le silence intérieur ne rendent leur vie ennuyeuse.

C’est complètement faux! Même si cela peut sembler étrange, cela vous fera vous sentir plus vivant et heureux.

silence intérieur (2)

Comment expérimenter le silence intérieur

Si vous souhaitez expérimenter le bonheur, la paix et la félicité du silence intérieur, vous devez apprendre à calmer votre esprit, à contrôler vos pensées et à arrêter le bavardage constant de l’esprit.

Le bavardage constant et ininterrompu qui se passe dans l’esprit ne vous permet pas de faire l’expérience de la paix et du silence intérieur.

Les principaux outils pour calmer l’esprit sont la concentration, la méditation et quelques autres techniques.

Au début, après avoir acquis une certaine capacité à calmer votre esprit, vous pourriez savourer le goût sucré du silence intérieur pendant une fraction de seconde.

L’expérience sera courte et sporadique, mais à mesure que votre capacité à faire taire votre esprit grandit, la profondeur, la durée et la fréquence augmenteront.

Les personnes bien avancées peuvent même vivre dans cet état de paix intérieure et de silence intérieur, même en vivant leur vie de tous les jours.

Cette expérience intérieure peut se transformer en habitude et devenir la conscience quotidienne habituelle. On peut alors vivre dans cet état tout en vivant sa vie de tous les jours, en travaillant, en interagissant avec les gens et en accomplissant des tâches.

En renforçant votre pouvoir de concentration et en apprenant à calmer l’activité agitée de votre esprit par la méditation, petit à petit, vous commencerez à expérimenter le bonheur intérieur, la paix intérieure et un sentiment de bonheur et de liberté intérieure.

 

La ressource qui m’a inspiré sur le silence intérieurhttps://nospensees.fr/comment-trouver-le-silence-interieur-dans-un-monde-bruyant/

Mon dernier article: https://vieencouleur.fr/developpement-personnel/confiance-en-soi/

BasakBozkurt

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour a plus haut